Le choix de la rédac'

ALSACE : La crise sanitaire a aggravé la situation des plus précaires et des jeunes.

Publié le Jeudi 9 Septembre 2021

Ce matin le Secours Populaire français en partenariat avec Ipsos publiait son baromètre de la pauvreté. L'enquête vient confirmer le ressenti des équipes sur le terrain : pas de retour à la normale sur le front social. De nombreux français peinent à sortir de la crise déclenchée par la pandémie. 

Dans le Bas-Rhin, le Secours Populaire constate une hausse de 30% de la fréquentation de ses structures en ville et à la campagne.

Surtout, l’association voit arriver de nouveaux publics : étudiants, travailleurs précaires et indépendants et parfois même chefs d'entreprises au bord de la faillite. Pour cette quinzième enquête le secours populaire a mis la focale sur ceux qui naviguent à la limite du seuil de pauvreté, fixé à un revenu individuel de 1063 euros. On écoute Camille Véga, secrétaire général de la fédération du Bas-Rhin. Il répond aux questions d'Adrien Labit.