Le choix de la rédac'

COLMAR : Comment fonctionne le bracelet anti-rapprochement ?

Publié le Vendredi 7 Mai 2021

Depuis le début de l’année 2021, 165 plaintes pour violences conjugales ont été déposées au tribunal judiciaire de Colmar, soit plus d’une quarantaine par mois. Un chiffre en hausse par rapport à l’année précédente. Alors pour éviter les récidives, plusieurs outils et dispositifs ont été déployés, comme par exemple: 20 TGD soit des téléphones grave danger mis à disposition des victimes, 12 places d’hébergement pour conjoints violents sont ouvertes et les stages de sensibilisation se multiplient. En plus de cela, le 26 avril dernier, le tribunal judiciaire de Colmar a reçu ses 3 premiers bracelets anti rapprochement. Un conjoint violent qui a écopé de 30 mois de prison dont 16 avec sursis sera donc équipé de ce type de bracelet à sa sortie de prison.

Plus d'explications avec la procureur de la République de Colmar.