Le choix de la rédac'

Depuis le début d’année, une campagne nationale est lancée pour sensibiliser le grand public au syndrome du bébé secoué.

Publié le Jeudi 3 Mars 2022

Ce mardi, le secrétaire d’Etat chargé de l’enfance et de la famille, Adrien Taquet, était à Strasbourg. En visite au centre Raoul Clainchard spécialisé dans la prise en charge des enfants polyhandicapés, le secrétaire d’Etat a mis en exergue le syndrome du bébé secoué. Ce syndrome aux conséquences graves allant de séquelles neurologiques et cognitives jusqu’au décès toucherait chaque année plus de 500 nourrissons en France. Une campagne de sensibilisation nationale a été lancée en janvier dernier.  Reportage au centre strasbourgeois. Camille Rolland.