Le choix de la rédac'

Elles sont collégiennes à Strasbourg et sans abris…

Publié le Jeudi 25 Avril 2019

Deux jeunes filles et leur famille risque de dormir à la rue dès ce soir, faute de toit. Originaire du Kosovo et arrivés à Strasbourg en 2016, ils ont dû abandonner leur logement le 8 avril dernier, quand leur demande d’asile a été rejetée. Alors un collectif d’enseignants du collège des filles se mobilise depuis plusieurs jours pour leur payer quelques nuits ou leur fournir un hébergement temporaire. Ils font aujourd’hui appel aux pouvoirs publics pour trouver une solution.