Le choix de la rédac'

Le monde est sans odeur pour 5% de la population.

Publié le Vendredi 26 Février 2021

Un trouble invisible mais très handicapant qui a pour nom l’anosmie. Mise en lumière par la COVID19 dont elle est un des symptômes fréquents, l’anosmie peut être permanente ou temporaire. Une rééducation olfactive est alors nécessaire. A l’occasion de la journée mondiale qui lui est consacrée demain, Cécile Mootz a rencontré ceux qui en souffrent et ceux qui la soignent.