Le choix de la rédac'

STRASBOURG : 40% des opérations non urgentes sont actuellement déprogrammées.

Publié le Mercredi 7 Avril 2021

Plus d’un an après le début de l’épidémie de coronavirus, la situation reste inquiétante dans les hôpitaux. A Strasbourg, 40% des opérations non urgentes sont actuellement déprogrammées pour permettre aux équipes d’accueillir au mieux les malades du COVID. Des lits supplémentaires pourraient bientôt être ouverts. Reportage dans le service de réanimation des Hôpitaux universitaires de Strasbourg. Un reportage signé Adrien Labit.