Le choix de la rédac'

#STRASBOURG - la CPAM a lancé l’OPTAM : l’option tarifaire maîtrisée

Publié le Mardi 16 Octobre 2018

Au moment de payer après un rendez-vous chez un spécialiste, c'est la mauvaise surprise. La note est salée et cela est bien souvent dû au dépassement d'honoraires. Une pratique autorisée qui se développe… Si bien que l’Alsace est aujourd’hui la 3e région en France avec le plus fort taux de dépassement pratiqué par les médecins. Conséquences : la facture est lourde pour les mutuelles et assurances et de nombreux patients renoncent aux soins, faute de remboursement. Alors la CPAM a lancé l’OPTAM : l’option tarifaire maîtrisée. Moins de 50 % des médecins y adhèrent. L’assurance-maladie souhaite aujourd’hui augmenter ce chiffre.