Le choix de la rédac'

STRASBOURG : La détresse des étudiants de plus en plus profonde.

Publié le Mercredi 13 Janvier 2021

Les partiels sont finis et la rentrée du second semestre se profile mais les étudiants n’ont que très peu de perspectives. Alors que la plupart des cours se font toujours à distance et que les petits boulots sont rares avec la fermeture des salles de spectacles, cafés et restaurants notamment, de plus en plus de jeunes décrochent et accumulent les difficultés, psychologiques et financières. A Strasbourg, l’AFGES organise depuis plusieurs mois des distributions de denrées de première nécessité auxquelles se rendent parfois plus de mille étudiants chaque semaine. Adrien Labit et Camille Rolland y étaient ce matin.