Le choix de la rédac'

Une nouvelle convention signée pour améliorer les chances d’insertion des jeunes placés sous protection judiciaire.

Publié le Jeudi 3 Octobre 2019

Ce matin, une convention a été signée entre l’académie de Strasbourg et la protection judiciaire de la jeunesse. Objectif : améliorer les chances d’insertion des jeunes placés sous protection judiciaire. Ils pourront bénéficier des équipements de l’éducation nationale et suivre des cours dispensés par des enseignants. Jusque-là, seuls des éducateurs intervenaient dans les unités éducatives d’activités de jour. Ici, à Strasbourg, 24 jeunes sont concernés. Claude Hild, le directeur territorial de la PJJ d’Alsace et Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Strasbourg, expliquent les enjeux de ce partenariat.