Le choix de la rédac'

Une unité d’enseignement appelée « Patient et soignants » propose aux étudiants en médecine de se mettre dans la peau d’un patient

Publié le Lundi 25 Avril 2022

Réduire le patient à un objet d’apprentissage c’est souvent le raccourci fait en étude de médecine. A Strasbourg, pour la première fois, une unité d’enseignement appelée « Patient et soignants » propose aux étudiants de se mettre dans la peau d’un patient, justement. En partenariat avec la protection civile, 300 ont participé à une simulation grandeur nature.